"MBiblioThéâtre" compagnie professionnelle, poursuit sa Résidence artistique à l'abbaye Mauriste de Saint Florent-Le-Vieil / Mauges-sur-Loire, à mi-chemin entre Nantes et Angers, près de la Maison des Écrivains Julien Gracq.
Avec sa signature artistique "La VOIX des-LIVRES", La saison MB 2017/18 verra : (1) la lecture intégrale exceptionnelle de "La Presqu'île" de Gracq, (2) la création du biblioConcert : "La beauté des gestes", (3) la "Centième Heure-d'Oeuvre Classique à Toussaint Angers", et, nous l'espérons, (4) la reprise estivale de "La main levée" Promenade Lecture Musique, au carrefour de l'Histoire, du Patrimoine, de la Littérature et du Tourisme…et un hommage aux "Mains à l'oeuvre"(photo).…
Sans compter les rendez-vous ponctuels de Territoire ou en Région. ( Lectures chez habitants, en bibliothèques, librairies, formations, réponses à commandes, etc ...voir calendrier)

Au cours de 82 rendez-vous public en Maine-et-Loire, Pays de Loire et au-delà) nous avons continué durant ces deux années, à passer en voix, en jeux et en scènes Les livres, afin de "Prendre les Récits pour nos lanternes"… Promouvoir ainsi la lecture d'auteurs contemporains et classiques, sous trois formes publiques populaires, permet d'imaginer pour toutes et tous les énergies transformatrices afin de ReLire et R.E.L.I.E.R.* les vivants. (* RELIER : Raconter Edifier Libérer Inventer Ecrire Rencontrer)

Car, avec sa nouvelle équipe d'artistes interprètes et techniciens choisis, "MB" garde aussi sa vocation de Diffusion de ses Spectacles (Grands et petits formats) pour la promotion de la Littérature Vivante dans le Grand Ouest et en France
La compagnie reçoit les soutiens de la Ville de Saint-Florent-le-Vieil/Mauges sur Loire, du Conseil Régional des Pays de la Loire, de la DRAC (Livres-lectures)

lire la suite

Actualité

BiblioConcerts en Festivals

BiblioConcerts en Festivals

Ph.Mathé seul comédien-lecteur dans des Festivals de renom, réalise des programmes thématiques : en juin 2018 : deux abbayes près de St Etienne Festin musical(*)) et en septembre 2018 à VIA AETERNA Mont Saint-Michel (comme en 2017)…et : LA FOLLE JOURNÉE Nantes et Régionl (2017 et 18) Moments musicaux La Baule, Le Rivage des Voix, La Roque-d'Anthéron, Le Château Buzine Marseille… Les magnifiques musiciens : Anaïs Gaudemard (Harpe) , l'Orchestre de l'Oural (Dmitri Liss), L'Orchestre de Varsovie, et les pianistes H.Billaud et G.Coppola, Marie-Josèphe Jude, Marie-Catherine Girod, ainsi que (*)l'Ensemble Canticum Novum (Emmanuel Bardon).

lire la suite
LA BEAUTÉ DES GESTES

LA BEAUTÉ DES GESTES

CRÉATION 2018 : éloge des métiers manuels, artisanats, apprentissages et savoir-faire de toujours.
(textes de Pichette, Saumont, Pessan, Focillon, Mathis, Blanc, Lamartine, Boutet, Prévert... chansons et musiques originales) Une co-production Scènes de Pays dans les Mauges / Mauges communauté
date de mars à juin 2018

lire la suite
HEURES-D'OEUVRES et "Mon 4-heures d'oeuvres"

HEURES-D'OEUVRES et "Mon 4-heures d'oeuvres"

Réalisées avec la VILLE D'ANGERS , les bibliothèques Toussaint et Saint Nicolas. Déjà près de 160 romans différents lus par son concepteur P.Mathé ( saison 9 ! )

lire la suite
Tournée des "NOUVELLES À DOMICILE"

Tournée des "NOUVELLES À DOMICILE"

Un FACTEUR-LECTEUR Lettré ("timbré?") vient "chez vous" pour Livrer des récits d'actualité croisés avec des Nouvelles classiques et contemporaines, des informations locales, des inédits d'écrivains, des lettres et cartes postales... (de novembre à mars Tournée d'hiver - en lien avec réseau de bibliothèques)

lire la suite
ATELIER LECTURE A VOIX-HAUTE

ATELIER LECTURE A VOIX-HAUTE

à la Maison des écrivains Julien Gracq
samedi 14 et dimanche 15 avril 2018
Saint Florent-Le-Vieil

lire la suite

Agenda

LES HEURES-D'OEUVRES et MON 4-Heures d'Oeuvres
samedi 30 juin 2018 16h15
Angers -Médiathèque Toussaint - Georges PEREC

Toutes les dates

Contact

bibliotheatre@wanadoo.fr
Tél : 02 41 18 09 92 et 06 43 90 47 37

Abbaye Mauriste 2 rue Charles de Renéville BP 54
Saint Florent-le Vieil 49410 Mauges-sur-Loire

Newsletter


Partenaires

"J’aurais traversé le siècle sans avoir éludé jamais les épreuves qu’il me réservait, celles qui nous sont à tous communes et les miennes propres, respectivement si dures à chacun. La loi commune, l’adolescence venue, a requis et pétri l’enfant que j’avais été à des fins qui n’étaient pas les siennes. Et cependant, au fond de lui, presque éteinte, toujours vivace, une petite lueur veillait que la bonace eût peut-être éteinte, mais que la tourmente et l’orage ont ranimée inextinguiblement.                                               Pour l’homme que j’ai été, chaque fois qu’il l’a fallu, c’est la mort qui, soulevant le voile, a ramené son cœur et ses yeux vers la vie. C’est son intercession qui m’a rendu au monde intemporel, celui des « longs échos qui de loin se répondent », des « forêts de symboles » familières au pays de Baudelaire, d’Apollinaire et de Nerval." Maurice Genevoix (Trente mille jours)

«  Je suis né au théâtre au moment où il importait de s'éprouver citoyen autant qu'artiste et de penser aussi la représentation comme projet d'élucidation et de transformation du monde où nous nous inscrivions. Bref, je suis né à un moment de l'histoire du théâtre où la notion d'engagement dans la vie était inséparable de la notion de création sur la scène, où ce que nous pensions avoir à partager avec le spectateur était tout autant le curable de notre présence à l'histoire et l'incurables de notre présence à nous-mêmes. »                           Jacques LASSALLE – (6 juillet 1936 / 2 janvier 2018) in « Ici moins qu'ailleurs » aux Ed° P.O.L.

" La littérature véritable (à savoir celle qui, en deçà ou au-delà de l'écume des événements immédiats, relie entre elles, dans le temps et dans l'espace, les âmes fraternelle), n'a sans doute pas sa source dans le langage ni dans l'habileté rthéorique, mais plutôt au plus profond de l'âme communautaire des peuples et fatalement donc dans les plus vieux mythes consacrés par les traditions et que l'imagination moderne réinvente, bref que l'esprit du temps habille de parures nouvelles, combine de façon inusitée, sans jamais en modifier pourtant la teneur pérenne."                                            Denis Grozdanovitch - L'art difficile de ne presque rien faire 

                                        Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours."         Gandhi