LA MAIN LEVÉE

Dans le cadre de l'exposition organisée par "Les anneaux de la Mémoire - Loire des Lumières" du 10 juin au 17 septembre 2017:

« Grâce aux prisonniers ! Bonchamps & David d’Angers, Lumières sur un chef d’œuvre »

PROMENADE LECTURE MUSIQUE sur le site de l'Abbaye et de l'Abbatiale de Saint Florent-Le-Vieil

Une Création estivale du BiblioThéâtre à l'Abbaye Mauriste de Saint Florent-Le-Vieil

Promenade Lecture Musique : « LA MAIN LEVÉE » Les dimanches à 18h30  : 23 et 30 juillet, 20 et 27 août, 10 et 17 septembre

Les deux comédiens lecteurs Annick Cesbron et Philippe Mathé et l'accordéoniste Etienne Boisdron sont tous trois « des Mauges ».

Ils font entendre au cours d'une déambulation en six étapes-sensibles-sur-site de courts textes historiques et littéraires autour des figures du militaire Bonchamps et du sculpteur David d'Angers, pour faire résonner l'engagement de ces deux héros dans leur époque, et, en écho, jusqu'à la nôtre.

Venez suivre ce parcours « d'impressions croisées » et de souvenirs vivants dans les récits, les voix et les mémoires,où « le pardon donne un futur à la mémoire » (P.Ricoeur), et où les lieux visités résonnent encore...

Ecriture, choix et montage des textes : Philippe Mathé et le BiblioThéâtre.     avec la complicité de Calixte de Nigremont

Textes de : Julien Gracq, David d'Angers, Victor Hugo, Pierre Sansot, Louis Aragon, Erri de Luca, Pierre Gilloire, Véronique Olmi, Charles Péguy, etc...

TARIFS : 8 euros / 5 euros - DURÉE : 1h 30 - RÉSERVATION OBLIGATOIRE :

Office de Tourisme Une autre Loire 02 41 72 62 32 (du lundi au vendredi) ou en ligne sur le site : www.uneautreloire.fr

Dans le cadre de l'exposition « Bonchamps David d'Angers Lumières sur un chef d'oeuvre » présentée du 10 juin au 17 septembre 2017 à l'Abbaye Mauriste de St Florent-Le-Vieil, Les Anneaux de la Mémoire – Mauges sur Loire

L' Exposition présentée dans les salles de l'Abbaye mauriste de Saint Florent-le-Vieil - Mauges sur Loire. relate Une histoire incroyable et vraie du geste-qui-sauve, durant la guerre de Vendée, et dont s'empare un sculpteur engagé lui-même, « représentant du peuple ».                            Deux hommes : Une main qui grâcie et des mains qui gravent dans le marbre, et nous questionnent.
Une approche artistique et historique pour une remontée temporelle dans l'Histoire, depuis 1885 années de la mort du sculpteur David d'Angers, à la fin du 18ème siècle : la Révolution et les Guerres de Vendée.    Bonchamps, général de cette guerre a gracié 5000 prisonniers républicains se trouvant dans l'Abbaye, avant de mourir. Parmi ces hommes se trouvait le père du futur sculpteur, alors agé de cinq ans. En 1822, le jeune David D'Angers fera la sculpture de Bonchamps, toujours visible dans l'Abbatiale de Saint Florent-le-Vieil

Ces événements ont marqué l'Ouest de la France et leurs échos résonnent encore jusqu'à nos jours : avec cette exposition et les promenades lectures en musique) il s'agit d'ouvrir à la réflexion sur les héritages et les mémoires, en témoignant et faisant voir et entendre l'humain qui reste au centre,surprenant et courageux, avec ses gestes qui deviennent universels et se transmettent.

 

« LA MAIN LEVÉE »
CRÉATION du premier volet du dyptique de RomanSpectacles THÉÂTRÉCIT-LITTÉRATURE "DES MAINS À L'OEUVRE"

EN COURS >>  MAI 2017

 

1 - SPECTACLE DÉAMBULATOIRE ESTIVAL À SAINT-FLORENT-LE-VIEIL « LA MAIN LEVÉE »

D'après les Carnets de David d'Angers et son histoire d'homme et d'artiste,
l'Histoire des guerres de Vendée, du Général Charles A. Bonchamps et de St Florent-le-Vieil, des archives et témoignages, le roman de Yves Viollier et d'autres écrivains d'hier et aujourd'hui.

1793 – St Florent le Vieil : l'Histoire et le geste de Grâce du Général Bonchamps
1825 : L'oeuvre et le temps de la dette de l'artiste sculpteur reconnaissant David D'Angers
2018 : 230 ans après la naissance de David D'Angers, se souvenir de notre Histoire entre humains.

L'automne 1793 fut le moment le plus violent, le plus impitoyable de la guerre de Vendée. Mais fut aussi à l'origine d'un chef-d'oeuvre. « Car c'est toi, lorsqu'un héros tombe, qui le relèves souverain... », écrivait Victor Hugo au sculpteur David d'Angers (1788-1856)
Le 17 octobre 1793, les vendéens s'apprêtent à massacrer cinq mille soldats républicains enfermés dans l'église de Saint-Florent-le-Vieil quand le général
Charles-Artus de Bonchamps, commandant de l’Armée catholique et royale, blessé à mort, donne cet ordre : « Grâce aux prisonniers ! »

Le père de David d'Angers était parmi ces 5000 soldats bleus miraculeusement épargnés. Trente ans après, devenu un immense sculpteur, David d'Angers, en reconnaissance à Bonchamps, réalise son chef-d'oeuvre, cette statue de chouan saluée par tous les grands romantiques.

L'envie de ce spectacle déambulatoire est de ressuciter « sur place » l'épopée de ces hommes et de ces femmes emportés dans la guerre et la Révolution et, en parrallèle de raconter les années de la création d'une sculpture qui a marqué son temps ; elles est toujours sous nos yeux et dans notre mémoire, symbôle vivant de la grâce et du pardon.

C'est aussi le portrait « manuel » de l'artiste (angevin) et du travail pour oeuvrer dans le réel.

«Cet homme a légué à l’avenir une leçon de générosité à tous les partis qui se dévorent dans les guerres civiles... J’ai du marbre et du bronze pour le génie, la vertu et le courage héroïque ; je n’en ai point pour les tyrans ou les Rothschild... » C’est David d’Angers qui parle ici, dont on devine pourtant que ses convictions d'artiste sont diffèrentes de celles de celui qu’il loue : Bonchamps. David est en effet républicain, voltairien, franc-maçon.

N’empêche, lorsqu’en 1817 une souscription est lancée pour réaliser le tombeau du général mort un quart de siècle plus tôt, P-J David s’empare du projet. « Cette statue est le règlement d’une dette»

 

Contact

bibliotheatre@wanadoo.fr
Tél : 02 41 18 09 92 et 06 43 90 47 37

Abbaye Mauriste 2 rue Charles de Renéville BP 54
Saint Florent-le Vieil 49410 Mauges-sur-Loire

Newsletter


Partenaires

Agenda

LA MAIN LEVÉE
Dimanche 17 septembre 2017 18h30
Abbaye mauriste St Florent-Le-Vieil / Mauges sur Loire

LA MAIN LEVÉE
Dimanche 10 septembre 2017 18h30
Abbaye mauriste St Florent-Le-Vieil / Mauges sur Loire

LA MAIN LEVÉE
dimanche 27 août 2017 18h30
Abbaye mauriste St Florent-Le-Vieil / Mauges sur Loire

LA MAIN LEVÉE
dimanche 20 août 2017 18h30
Abbaye mauriste St Florent-Le-Vieil / Mauges sur Loire

Toutes les dates